Dernière mise à jour le mars 16, 2022
Clair | Sombre

DxO PureRAW 2 ne dispose d’aucun outil de correction et de traitement d’images, son rôle étant de produire un fichier DNG linéaire dont le bruit et les défauts d’objectif auront été parfaitement traité. En revanche, vous pouvez commander l’ouverture des fichiers DNG linéaires dans tout programme photo prenant en charge ce format.

Un flux de travail intégré à Adobe Lightroom Classic est proposé par DxO PureRAW 2. Voir la section dédiée dans ce guide utilisateur.

Pour exporter les images optimisées, procédez comme suit :

  1. Dans l’écran d’ajout des photos, sélectionnez les images optimisées (vous pouvez vous aider du filtre Optimisées, qui permet d’afficher uniquement ces images-là).
  2. Cliquez sur le bouton Exporter vers, en haut à droite.
  3. Vous pouvez également cliquer-droit sur la sélection d’images et, dans le menu contextuel, choisir Export X photo(s) vers l’application…
  4. La fenêtre flottante récapitule le nombre de photos à exporter.
  5. La section Exporter vers… propose, par défaut, une liste de programmes Adobe. Vous pouvez également choisir une autre application. Dans ce cas, cliquez sur Sélectionnez un logiciel per… et, dans le dossier Applications (Mac) ou le dossier Programmes (PC), sélectionnez le programme souhaité, puis cliquez sur Ouvrir.
  6. Le nom du programme de destination s’affiche dans la fenêtre.
  7. Une case à cocher vous permet de joindre les fichiers RAW originaux aux fichiers optimisés par DxO PureRAW 2.
  8. Cliquez sur Exporter.
  9. Le programme de destination s’ouvre sur les images exportées.

Notez que la fenêtre d’exportation mémorise le programme de destination.

L’exportation ne déplace pas les fichiers optimisés, ceux-ci restant dans leurs dossiers définis lors de l’optimisation.

Flux de travail intégré à Adobe Lightroom Classic

Grâce au module externe pour Lightroom Classic, vous pouvez optimiser vos images directement à partir du programme d’Adobe :

  1. Dans Lightroom Classic, sélectionnez l’image ou les images à optimiser.
  2. Dans le module Bibliothèque, allez dans le menu Fichier > Module externe – Extras, puis sélectionnez Traiter avec le plug-in DxO PureRAW 2.
  3. Lors de la première utilisation, ou si vous utilisez un nouvel appareil et/ou un nouvel objectif, une boîte de dialogue vous invite à télécharger et à installer le module optique DxO correspondant (sinon, passez à l’étape 4). Cliquez sur Télécharger la sélection puis, après installation, cliquez sur Enregistrer (aucun redémarrage n’est nécessaire*.
  4. Dans la fenêtre des options, sélectionnez la méthode de traitement, les options de corrections optiques et le format de sortie*.
  5. Toujours dans les options, sélectionnez le dossier de destination (soit la création d’un sous-dossier DxO dans le dossier des originaux, soit dans un dossier personnalisé*.
  6. Cliquez sur Optimiser.
  7. Une boîte de dialogue affiche la barre de progression ainsi que le temps restant estimé (vous pouvez annuler en cliquant sur « X », à l’extrémité de la barre de progression.
  8. Une nouvelle boîte de dialogue confirme la fin de l’optimisation. Cliquez sur OK (vous pouvez désactiver l’affichage de cette fenêtre en cochant Ne plus afficher).
  9. Après optimisation, Lightroom Classic affiche automatiquement la collection créée lors du processus. Cette collection, nommée avec la date et l’heure de l’optimisation, se trouve dans un ensemble de collection nommé DxO PureRAW 2.

L’ensemble de collections DxO PureRAW 2 est créé automatiquement dès la première utilisation, et les collections s’y ajouteront au fur et à mesure des optimisations.

Les images optimisées sont nommées de la façon suivante : nom de l’original-extension de l’original_DxO_traitement utilisé.dng : 

DSC01234.arw > DSC01234-ARW_DxO_DeepPrime.dng

Si vous optimisez une deuxième fois des images, le suffixe -2 sera tout simplement ajouté au nom des images optimisées, et ainsi de suite (-3, -4, etc.).

* L’installation des modules optiques DxO, le choix de la méthode de traitement, du format de fichier et du dossier de destination sont identiques au mode d’utilisation autonome de DxO PureRAW 2.

Important à savoir :

Corrections possibles avec Lightroom Classic

Si les fichiers JPEG produits par DxO PureRAW 2 sont plutôt à considérer comme des images prêtes à l’emploi, pour le partage ou l’impression, les DNG linéaires peuvent être considérés comme des fichiers RAW, que vous pourrez donc corriger sans restrictions dans Lightroom Classic :

Corrections à éviter

En revanche, les corrections suivantes ayant déjà été effectuées par DxO PureRAW 2, n’utilisez pas les outils suivants : 

Flux de travail intégré à l’Explorateur Windows (PC) et au Finder (Mac)

DxO PureRAW 2 permet d’optimiser vos images directement à partir de votre Explorateur Windows (PC) ou du Finder (Mac) :

  1. Dans l’Explorateur Windows ou le Finder du Mac, accédez à votre dossier d’images.
  2. Cliquez-droit sur une image ou une sélection d’images.
  3. Dans le menu contextuel, sélectionnez DxO PureRAW 2 : Traiter en DNG (ou Traiter en JPEG) puis, dans le sous-menu, sélectionnez la méthode d’optimisation (HQ, PRIME ou DeepPRIME).
  4. Si le module optique DxO n’a pas encore été installé, une fenêtre vous propose de le télécharger et de l’installer. La mise en service est immédiate et ne demande pas de redémarrage. Si le module optique DxO est déjà installé, passez à l’étape 5.
  5. Une boîte de dialogue affiche une barre de progression et le temps restant estimé. Vous pouvez annuler en cliquant sur le « X », à l’extrémité de la barre de progression.
  6. Vos images sont disponibles dans le sous-dossier DxO visible dans la liste des fichiers, dans l’Explorateur Windows ou dans le Finder du Mac.

Important à savoir : 

Cette page vous a été utile?