Dernière mise à jour le mars 9, 2022
Clair | Sombre

DxO PureRAW vous permet d’optimiser les photos de 3 manières :

  1. Avec le programme en mode autonome, suivi d’une exportation des images optimisées vers votre logiciel photo habituel.
  2. Par l’intermédiaire du plug-in pour Lightroom Classic.
  3. À l’aide des commandes incluses dans le menu clic-droit de l’explorateur de fichiers de votre PC ou de votre Mac.

Flux de travail en mode autonome

La première étape du flux de travail avec DxO PureRAW 2 en mode autonome consiste à effectuer les tâches suivantes :

Ajouter des photos

DxO PureRAW 2 ne permet pas d’importer les images directement à partir d’un appareil photo ou d’une carte mémoire. Pour cela, vous devrez transférer les images sur votre disque dur par tout logiciel ou utilitaire à votre convenance. Une fois transférées sur votre disque dur, DxO PureRAW 2 vous permet soit d’ajouter des photos en allant les chercher dans leur dossier de stockage, soit en les glissant et en les déposant dans l’écran du programme, à partir d’une fenêtre du Finder (Mac) ou de l’Explorateur Windows (PC).

Lors de la première utilisation de DxO PureRAW 2, l’écran d’ajout des photos est vide et propose les boutons et indications suivants :

  1. + Ajouter des photos à traiter (indication et bouton dans la zone d’affichage des images).
  2. Glisser et déposer (indication dans la zone d’affichage des images).
  3. Télécharger des échantillons d’images RAW (pour essayer le programme, par exemple).
  4. + Ajouter des photos à optimiser (bouton dans la barre supérieure).

Ajouter des photos à optimiser

1ère méthode d’ajout de photos :

  1. Cliquez sur + Ajouter des photos à traiter/optimiser (soit au centre, soit dans la barre supérieure). Si vous ne disposez pas de fichiers RAW, ou si vous souhaitez faire des essais avec des images autres que les vôtres, vous pouvez utiliser des échantillons en cliquant sur Télécharger des échantillons d’images RAW.
  2. Une fenêtre système s’ouvre : localisez le volume et le dossier des photos à ajouter.
  3. Vous pouvez sélectionner soit un dossier contenant des images, soit une ou plusieurs images individuelles
  4. Cliquez sur le bouton Ouvrir*.
  5. Le contenu du dossier ou les images sélectionnées s’affichent sous forme de vignettes, dans une section datée (JJ mois AAAA). Si les images ont été réalisées à des dates différentes, il y aura autant de sections que de dates.
  6. La barre d’outil supérieure indique le chemin d’accès au volume et au dossier des photos ajoutées. Si les images sont réparties dans des dossiers et même des volumes différents, la barre supérieure affichera Chemins multiples.

* Dès que DxO PureRAW 2 charge les images, la boîte de dialogue des modules optiques s’ouvre (voir le pararagraphe Installer et gérer les modules optiques DxO, ci-après).

2ème méthode d’ajout de photos :

  1.  Ouvrez un dossier d’images dans une fenêtre système (Finder sur Mac, Explorateur Windows sur PC).
  2.  Saisissez un dossier ou une sélection d’images puis glissez et déposez dans l’écran de DxO PureRAW 2. Cette action est possible même s’il y a déjà des vignettes dans DxO PureRAW 2.
  3.  La suite est identique à la première méthode.

3ème méthode d’ajout de photos :

4ème méthode d’ajout de photos :

Dans le Finder (Mac) ou l’Explorateur Windows (PC), cliquez-droit sur une image ou une sélection d’images puis, dans le menu contextuel, sélectionnez Ouvrir avec DxO PureRAW 2.

Installer et gérer les modules optiques DxO

En ajoutant pour la première fois des images dans DxO PureRAW 2, ce dernier va automatiquement vous proposer de télécharger et d’installer le ou les modules optiques DxO qui correspondent au matériel de prise de vue utilisé, et dont les informations figurent dans les métadonnées EXIF intégrées aux images.

Cette étape se produit également lorsque vous optimisez les images à partir de Lightroom Classic  ou lors du flux de travail à partir de l’Explorateur Windows (PC) ou du Finder (Mac). Pour ces flux de travail particuliers, reportez-vous aux sections dédiées du guide utilisateur.

Les modules optiques DxO permettent la correction des défauts des objectifs suivants et d’améliorer leur rendement :

Téléchargement et installation des modules optiques DxO

Une fois les images ajoutées, et si aucun module optique DxO n’est installé, une fenêtre va s’ouvrir automatiquement et vous proposer de télécharger et d’installer le ou les modules optiques DxO correspondant à votre matériel de prise de vue, c’est-à-dire le couple boîtier et objectif.

Pour cela, une connexion internet est donc requise. Cette fenêtre est composée des éléments suivants :

  1. Module optique DxO détecté et à télécharger*.
  2. Autre combinaison : si le module optique DxO proposé ne correspond pas au matériel de prise de vue, vous pouvez cocher cette option pour interdire toute correction optique.
  3. Télécharger la sélection : lance le téléchargement du ou des modules optiques DxO. Si vous ne les utilisez pas immédiatement, ils vous seront à nouveau proposés dès que vous ajoutez des photos prises avec le matériel de prise de vue correspondant.
  4. Enregistrer : permet de valider l’application du ou des modules optiques DxO
  5. Annuler : ferme la fenêtre, aucun téléchargement ni installation ne sont effectués.

* Au cas où il se présente une ambiguïté, par exemple les métadonnées EXIF ne permettent pas au programme de déterminer quel modèle d’objectif est utilisé, parce qu’il en existe plusieurs versions ou plusieurs générations, la fenêtre va vous proposer plusieurs choix possibles, à vous d’indiquer quel est le bon module optique DxO.

Vous disposez de trois scénarios possibles en ce qui concerne les modules optiques DxO :

Gestion des modules optiques

Le bouton DxO Modules permet d’afficher la liste des modules optiques disponibles ou installés, et présente également leur statut, avec un indicateur visuel et une info-bulle lorsqu’on le survole avec la souris :

  1. Pas d’indication (statut par défaut) : aucune photo ajoutée à DxO PureRAW 2.
  2. Coche cyan + Aucune action n’est requise* : tous les modules des photos sélectionnées ont été téléchargés et peuvent être appliqués.
  3. Signe « stop » jaune + Actions requises* : au moins l’une des photos exige de télécharger le module optique DxO correspondant, en vue de l’appliquer lors de l’optimisation.
  4. Bouton avec pastille cyan en haut à droite + Examiner les modules* : indique qu’un nouveau module optique DxO est disponible, en remplacement du module existant.

* Le bouton devient cyan si vous le survolez à la souris.

Si vous souhaitez afficher la liste des modules optiques installés et ceux en attente de téléchargement, cliquez sur le bouton DxO Modules, dans la barre supérieure.

La fenêtre qui s’affiche est identique à celle du téléchargement, et vous pourrez y consulter le statut des modules optiques DxO :

  1. Téléchargé : le module optique DxO est téléchargé et installé.
  2. À télécharger : le module optique DxO est en attente de téléchargement.
  3. Actuellement utilisé : indique le module optique DxO couramment utilisé.

Notez que vous ne pouvez pas supprimer de module optique DxO. Cependant, ces modules sont peu encombrants (quelques Mo chaque) et ne présentent aucun risque de saturation de la capacité de votre disque dur.

Sélectionner les photos

La sélection consiste à choisir les photos que vous allez optimiser. Vous pouvez sélectionner une seule photo, un certain nombre de photos ou tout le contenu d’un dossier.

Les images sélectionnées arborent un liséré cyan, et une coche de la même couleur, dans le coin supérieur droit des images. Pour effectuer votre sélection :

Pour sélectionner d’un coup toutes les images affichées par DxO PureRAW 2, cliquez sur le bouton Sélectionner, à droite, dans la barre supérieure. Lorsque des images sont sélectionnées, le bouton devient Désélectionner. En cliquant dessus, vous désélectionnez l’ensemble des images sélectionnées.

Si vous souhaitez désélectionner uniquement certaines images, cliquez dans les vignettes portant le liséré et la coche cyan. Mais il est plus rapide de cliquer sur le bouton Désélectionner.

Vider les photos

Le bouton Vider, dans la barre supérieure secondaire, vous permet de purger l’ensemble des images ajoutées à DxO PureRAW 2. Cette fonction s’avère utile lorsque vous avez une production conséquente et régulière, et que vous souhaitez repartir avec une interface vierge de toute image lorsque vous devez ajouter et optimiser un nouveau lot. Notez que :

Optimiser les photos (mode autonome)

Après avoir choisi et sélectionné les photos, vous voici prêt à les optimiser. L’optimisation consiste à appliquer des corrections optiques avec les modules optiques DxO, et de procéder à un dématriçage partiel avec traitement du bruit, afin de générer soit un fichier DNG linéaire, qui conserve toute la latitude des fichiers RAW, pour un traitement finalisé dans votre programme de développement habituel, soit un fichier JPEG, prêt à l’emploi, et que vous pourrez partager ou diffuser immédiatement. 

Pour lancer l’optimisation des photos, vous disposez de deux moyens :

Ensuite, choisissez les différentes options d’optimisation :

1 / Sélectionner la méthode de traitement RAW 

Dans la section Traitement RAW de la fenêtre flottante, choisissez en cliquant sur l’une des trois méthodes disponibles :

Vous disposez de deux options supplémentaires dans la section Corrections optiques :

*Note : Lorsque l’option de netteté globale est active, cela correspond, dans la palette Netteté de l’optique de DxO PhotoLab, à un réglage de +1.00 du curseur Globale, et quand l’option est désactivée, le réglage correspond à la valeur par défaut de DxO PhotoLab, qui est 0.00. Donc, par défaut, dans DxO PureRAW 2, le renforcement de netteté globale est plus intense que dans DxO PhotoLab.

2 / Choisir le format de sortie

Vous disposez de deux formats de sortie :

3 / Choisir le dossier de destination

Dans la section Dossier de destination, vous disposez de deux options :

4 / Lancer l’optimisation

Une fois la méthode et le format choisis, vous pouvez lancer l’optimisation des photos sélectionnées : 

Important à savoir :

Annuler ou interrompre l’optimisation

Vous pouvez stopper l’optimisation de la manière suivante :

Vérifier et comparer les photos

Après avoir optimisé vos photos, et avant de les partager (pour les JPEG) ou poursuivre les corrections dans votre logiciel préféré de traitement d’images (pour les DNG linéaires), DxO PureRAW 2 vous offre la possibilité de vérifier les résultats et de les comparer aisément avec vos originaux.

Filtrer les photos

L’écran d’ajout des photos affiche l’ensemble des images, qu’elles soient optimisées ou pas. Si les premières s’identifient à l’étoile cyan dans le coin supérieur à gauche de la vignette, il peut être difficile de les distinguer, surtout si vous avez ajouté de nombreuses images et que seule une sélection aléatoire a été traitée.

Pour séparer, à l’affichage, les photos optimisées des photos originales, vous disposez de deux filtres situés dans le bandeau supérieur principal, au centre :

  1. Bouton Optimisées : affiche uniquement les vignettes des images optimisées.
  2. Bouton Non optimisées : affiche uniquement les vignettes des images originales.

Lorsque vous utilisez ces boutons, les vignettes des photos filtrées sont automatiquement sélectionnées (liséré et coche cyan). Vous pouvez également cliquer sur les deux boutons pour afficher en même temps les photos optimisées et celles qui ne le sont pas. Et pour désactiver les filtres, cliquez sur Annuler les filtres, au-dessus des boutons.

Afficher, vérifier et comparer les photos optimisées

 Une fois les photos optimisées, vous pouvez les afficher et les vérifier en version agrandie de deux façons différentes :

Grâce à la vue fractionnée, vous pouvez aisément comparer l’image optimisée avec l’original, aussi bien les effets de la correction des défauts par le module optique DxO, l’amélioration du piqué et le traitement du bruit. Vous pouvez zoomer à 1:1 (soit 100 %) dans l’image ou, à l’aide de la molette de la souris, jusqu’à 1600 % pour observer les plus fins détails.

Faites défiler les images du film fixe avec les flèches gauche et droite du clavier. Les cases à cocher dans les vignettes carrées du film fixe permettent de sélectionner les images, y compris lorsque vous retournez dans l’écran d’ajout des photos (en cliquant sur le bouton X, en haut à droite de l’image), ce qui vous permet de lancer aussitôt l’export des images sélectionnées vers votre programme de traitement d’images (voir la section Exploiter les images optimisées).

Pour plus d’information sur les modes d’affichage et de comparaison, reportez-vous à la page Découvrir l’interface utilisateur.

Cette page vous a été utile?