Dernière mise à jour le juillet 13, 2022
Clair | Sombre

Dans Photoshop, il y a plusieurs moyens d’accéder aux plug-ins de la Nik Collection, à commencer par le menu Filtre, puis le flux de travail réversible avec les objets et filtres dynamiques et, enfin, le cas particulier de HDR Efex Pro 2.

Ouvrir une image dans la Nik Collection à partir du menu Filtre

Après avoir ouvert votre image dans Photoshop* :

  1. Allez dans le menu Filtre, puis dans le sous-menu Nik Collection.
  2. Sélectionnez l’un des plug-ins de la suite.
  3. L’image s’ouvre dans le plug-in sélectionné.
  4. Effectuez vos traitements et corrections.
  5. Cliquez sur OK (ou Appliquer pour Silver Efex Pro 3 et Viveza 3).
  6. Le plug-in applique le traitement puis se ferme.
  7. Votre image traitée est affichée dans Photoshop.
  8. Enregistrez ou Enregistrez-sous (pour créer un autre fichier) puis quittez Photoshop.

* Cette procédure s’applique aussi bien à Photoshop que Photoshop Elements.

Vous pouvez également traiter vos images dans la Nik Collection en passant par Photoshop à partir de votre application hôte, comme DxO PhotoLab ou Adobe Lightroom Classic. Voyez le chapitre Flux de travail, dans les pages des programmes concernés.

Accès à la Nik Collection depuis le menu Filtre de Photoshop.
Image : Chris Gorman
Traitement dans la Nik Collection (Silver Efex Pro 3).
Retour dans Photoshop.

Lancer HDR Efex Pro 2

Le cas de HDR Efex Pro 2, qui permet la fusion d’images, est particulier, et vous n’avez pas besoin d’avoir les images déjà ouvertes dans Photoshop* :

  1. Allez dans le menu Fichier, puis dans le sous-menu Automatisation.
  2. Sélectionnez Merge to HDR Efex Pro 2.
  3. HDR Efex Pro 2 s’ouvre, ainsi qu’une boîte de dialogue pour sélectionner les images.
  4. Cliquez sur Ouvrir, ce qui va ouvrir une boîte de dialogue système.
  5. Localisez et sélectionnez les images à fusionner, puis cliquez sur OK.
  6. La boîte de dialogue de HDR Efex Pro 2 affiche la liste des images sélectionnées.
  7. Pour retirer une image de la liste, cliquez sur le nom du fichier puis sur Supprimer.
  8. Le bouton Ajouter des fichiers ouverts permet de sélectionner des images déjà ouvertes dans Photoshop.
  9. Si vous souhaitez basculer dans un flux de travail réversible, cochez Créer un objet intelligent* (c’est-à-dire un objet dynamique).
  10. Cliquez sur Fusionner.
  11. La boîte de dialogue pour création de fichiers HDR** s’ouvre.
  12. Après avoir sélectionné les options dont vous avez besoin, cliquez sur Créer HDR.
  13. Les images sont fusionnées, et l’image HDR s’ouvre dans HDR Efex Pro 2.
  14. Lorsque vous en avez terminé avec le traitement, cliquez sur OK.
  15. L’image traitée dans HDR Efex Pro 2 s’affiche dans Photoshop.

* Les objets dynamiques ne sont pas disponibles dans Photoshop Elements.

** Pour plus d’informations sur le contenu et les options de la boîte de dialogue de fusion HDR, consultez la page Fusionner les images, dans le chapitre HDR Efex Pro 2.

Ouverture de HDR Efex Pro 2 dans Photoshop.
Sélection des fichiers dans HDR Efex Pro 2.
Préparation de la fusion dans HDR Efex Pro 2.
Fusion puis traitement dans HDR Efex Pro 2.
Image Chris Gorman
Retour dans Photoshop

Convertir en objet dynamique

Dans Photoshop, un objet dynamique* est un calque qui encapsule l’image originale, ce qui

permet d’assurer un flux de travail non-destructif et réversible, et les logiciels plug-ins de la Nik Collection sont compatibles (excepté Perspective Efex). Ainsi, vous pourrez effectuer des corrections ou appliquer un rendu à l’image, que vous pourrez modifier à votre guise, après avoir enregistré et même après avoir fermé les programmes.

Pour convertir votre image en objet dynamique puis la traiter dans un des logiciels plug-ins de la Nik Collection :

  1. Ouvrez l’image dans Photoshop**.
  2. Dans le menu Filtre, sélectionnez Convertir pour les filtres dynamiques.
  3. Une boîte de dialogue vous informe que le calque sélectionné (le calque d’arrière-plan constitué par votre image) sera converti en objet dynamique (vous pouvez désactiver l’affichage de ce dialogue). Cliquez sur OK.
  4. Votre image est convertie en objet dynamique, le calque d’arrière-plan est renommé Calque 0, et une icône apparaît dans la vignette, dans le panneau Calques.
  5. Allez dans le menu Filtre, Nik Collection puis sélectionnez le plug-in souhaité***.
  6. Une boîte de dialogue vous confirme que le plug-in choisi a détecté qu’il s’agit d’un objet dynamique (vous pouvez désactiver son affichage).
  7. Travaillez votre image dans le plug-in choisi, puis cliquez sur OK (ou Appliquer pour Silver Efex Pro 3 et Viveza 3).
  8. Le plug-in se ferme et l’image traitée est affichée dans Photoshop.
  9. Dans le panneau Calques, une vignette d’effet de filtre s’affiche sous le Calque 0 avec, en- dessous, le nom du plug-in utilisé.
  10. Enregistrez puis quittez Photoshop.
Conversion en objet dynamique.
Sélection du plug-in et message d’avertissement sur les objets dynamiques.
Traitement de l’image dans Color Efex Pro 5.
Image Chris Gorman

Pour rééditer votre traitement

  1. Ouvrez l’image traitée dans Photoshop.
  2. Dans le panneau Calques, double-cliquez sur le nom du plug-in, sous la vignette de l’effet de filtre.
  3. Le plug-in utilisé pour traiter cette image s’ouvre, vous pouvez modifier ou même reprendre complètement le traitement de l’image.
  4. Cliquez sur OK (ou Appliquer pour Analog Efex Pro 3, Color Efex Pro 5, Silver Efex Pro 3 et Viveza 3).
  5. Le plug-in se ferme et l’image traitée est affichée dans Photoshop.
  6. Enregistrez puis quittez Photoshop.
Réouverture du filtre dynamique Color Efex Pro 4.
Modification du traitement dans Color Efex Pro 5.
Retour dans Photoshop de l’image au traitement modifié.

Pour appliquer définitivement le traitement

  1. Si ce n’est pas déjà le cas, ouvrez l’image dans Photoshop.
  2. Dans le menu Calque, sélectionnez Aplatir l’image.
  3. Le masque du filtre est le Calque 0 ne forment plus qu’un calque d’arrière-plan, à ce stade, le traitement n’est plus réversible.
  4. Enregistrez puis quittez Photoshop.

* Lightroom Classic permet d’ouvrir les images en tant qu’objets dynamiques dans Photoshop (voir la page Adobe Lightroom Classic, dans le chapitre Flux de travail).

** Ne concerne que Photoshop (Photoshop Elements ne propose pas de flux avec objets et filtres dynamiques).

*** HDR Efex Pro 2 n’est accessible que par le menu Fichier > Automatisation, et propose sa propre option pour travailler en tant que filtre dynamique.

Selective Tool 2

Image Chris Gorman

La Nik Collection vous permet d’aller encore plus loin dans le flux de travail et l’intégration avec Photoshop et Photoshop Elements, notamment grâce au Selective Tool 2, aux Meta-Presets et à l’outil Pinceau. Ainsi, vous pourrez :

Selective Tool 2

Le Selective Tool 2 est une palette flottante faisant partie de la Nik Collection, et dans laquelle vous trouverez la liste des plug-ins, avec accès direct à certains outils et effets préenregistrés, ainsi qu’une section de communication, dans laquelle vous trouverez des informations et des nouvelles régulièrement mises à jour.

Interface et manipulation

La palette flottante s’affiche automatiquement dans Photoshop. Vous pouvez modifer ce comportement :

  1. Parquer le Selective Tool en bas à gauche dans Photoshop : cliquez sur le signe « -« , en haut à gauche.
  2. Afficher à nouveau le Selective Tool : cliquez sur le signe de rétablissement de fenêtre.
  3. Afficher uniquement les icônes des plug-ins : cliquez sur le 3e icône, en haut à gauche (et inversement pour rétablir l’affichage complet).
  4. Fermer le Selective Tool : cliquer sur le signe « X ».
  5. Ouvir ou rouvrir le Selective Tool : dans le menu Fichier de Photoshop, allez dans Automatisation puis sélectionnez Nik Selective Tool 2.
  6. Dérouler le contenu : utilisez la barre de défilement, à droite, la molette de la souris ou le trackpad.
  7. Afficher/masquer le contenu de chaque section : cliquez sur le chevron à droite.
  8. Déplacer le Selective Tool : saisir la barre supérieure.

Préférences et aide

Préférences

Pour accéder aux Préférences du Selective Tool 2, cliquez sur la roue dentée, en bas à gauche :

  1. Section Général :
    •  Ouvrir automatiquement Selective Tool au lancement : cocher ou décochez la case pour activer / désactiver l’affichage automatique du Selective Tool à l’ouverture de Photoshop (l’affichage automatique est activé par défaut).
  2. Section Filtres :
    • Appliquer le filtre à : appliquer les filtres et le traitement d’images soit à l’image composite, soit au calque actif.
    • Appliquer l’effet Pinceau : appliquer les effets avec l’outil Pinceau au calque courant ou dans un autre calque.
    • Appliquer Filtres favoris, Recettes et Dernière modification : appliquer les filtres et effets favoris ou le dernier traitement, soit directement dans Photoshop, soit en ouvrant le plug-in concerné.

Cliquez sur le bouton avec « ? », en bas à droite, pour accéder au guide utilisateur du Selective Tool 2.

Utilisation

Le Selective Tool vous permet d’affecter les opérations et tâches suivantes :

Pour les fonctionnalités spécifiques de Dfine 2, voir la section Outil Pinceau.

Lancer un plug-in

Pour traiter, au sein de Photoshop, une image avec l’un des logiciels plug-ins de la Nik Collection :

  1. Allez dans le Selective Tool.
  2. Cliquez sur l’un des boutons représentant les différents plug-ins. Le plug-in choisi s’ouvre
  3. Traitez votre image puis enregistrez en cliquant sur OK ou Appliquer (Analog Efex Pro 3, Color Efex Pro 5, Silver Efex Pro 3 et Viveza 3).
  4. De retour dans Photoshop, l’image traitée possède son propre calque.

Appliquer directement un préréglage

Vous pouvez appliquer un traitement sans ouvrir de plug-in, à condition qu’il soit sélectionné comme favori* dans le plug-in concerné** :

  1. Allez dans le Selective Tool.
  2. Cliquez sur la flèche à droite du bouton du plug-in souhaité.
  3. Un espace s’ouvre sous le bouton, dans lequel vous pouvez choisir parmi les traitements favoris.
  4. Cliquez sur le traitement souhaité.
  5. Le traitement est appliqué à l’image.

* Pour créer des favoris susceptibles d’apparaître dans le Selective Tool, consultez les chapitres spécifiques à chaque plug-in de la Nik Collection.

** Perspective Efex, RAW Presharpener (Sharpener Pro 3) et Vivevza ne permettant pas de créer des favoris, vous ne pourrez pas en appliquer directement avec le Selective Tool.

Appliquer la dernière modification

Autre fonction permettant un gain de temps considérable, la possibilité d’appliquer le tout dernier traitement, lors de votre dernière utilisation de tel ou tel plug-in*, et sans avoir à l’ouvrir :

  1. Allez dans le Selective Tool.
  2. Cliquez sur le flèche à droite du bouton du plug-in souhaité.
  3. Un espace s’ouvre sous le bouton.
  4. Cliquez sur Dernière modification.
  5. Le traitement le plus récent est appliqué à l’image.

* La fonction Dernière modification n’est pas disponible avec Perspective Efex.

Meta-presets

Utilisation

Image avant traitement avec un Meta-preset.
Image Chris Gorman
Sélection du Meta-preset.
Meta-preset appliqué.

Les Meta-presets inclus avec le Selective Tool 2 sont des séquences de préréglages, enregistrées sous forme d’Actions Photoshop, et mettant en œuvre, simultanément, plusieurs corrections de plusieurs plug-ins de la Nik Collection. Vous les trouverez dans le bas du Selective Tool 2, dans la section Meta-presets.

Pour appliquer un Meta-preset, passez la souris dans le pavé de votre choix, puis cliquez sur la flèche de lecture. L’effet choisi est appliqué directement à l’image, sans ouverture des plug-ins concernés. Le pavé est accompagné des icônes des plug-ins Nik Collection qui ont été utilisés pour le Meta-preset (par exemple, le Meta-preset Fin et spexctaculaire combine Color Efex Pro 4 et Viveza 3).

Vous ne pouvez pas directement intervenir sur les réglages (à moins de convertir votre image en objet dynamique, voir paragraphe Utilisation avancée, ci-après) ni créer de Meta-presets.

Pour obtenir des informations sur les Meta-presets, passez la souris sur l’un des pavés puis cliquez sur le « ? » qui s’affiche.

Utilisation avancée

Si vous souhaitez modifier l’effet d’un Meta-preset, convertissez, au préalable, votre image en objet dynamique :

  1. Dans le panneau Calques de Photoshop, cliquez-droit sur le calque d’arrière-plan (constitué par votre image).
  2. Dans le menu contextuel, sélectionnez Convertir en objet dynamique.
  3. L’image est convertie, le calque est nommé Calque 0 et la vignette affiche le pictogramme d’objet dynamique.

Une fois convertie en objet dynamique, appliquez un Meta-preset à l’image. Après application, le panneau Calques affiche les informations suivantes :

4. Indication d’effet de filtre (un filtre a été appliqué à votre image).

5. Vignette blanche du masque des effets du filtre dynamique (les effets appliqués par la Nik Collection).

6. La liste des filtres et des plug-ins Nik associés ainsi que, pour chacun d’entre eux, le pictogramme de modification (4).

Pour modifier les effets et corrections appliqués, vous disposez de 2 possibilités : options de fusion ou ouverture du ou des plug-ins.

Options de fusion :

7. Double-cliquez sur le pictogramme de modification.

8. La fenêtre d’Options de fusion du filtre concerné s’ouvre.

9. Vous pourrez changer de mode de fusion (menu Mode)…

10. et/ou affiner l’opacité, ce qui consiste à régler l’intensité de l’effet (plus l’opacité est

faible, et plus l’effet est léger).

Ouverture des plug-ins

11. Double-cliquez sur le nom du filtre et, donc, du plug-in.

12. Celui-ci va s’ouvrir et vous permettre de modifier, en partie, ou complètement, les effets, corrections et réglages.

Outil Pinceau

Lorsque vous utilisez la Nik Collection dans Photoshop, un bouton Pinceau est visible en bas de la fenêtre du plug-in que vous êtes en train d’utiliser, à côté des boutons Annuler et

Enregistrer

Le bouton Pinceau n’est pas visible lorsque vous utiliser la Nik Collection à partir d’une application hôte comme DxO PhotoLab ou Adobe Lightroom Classic. C’est un outil spécifique à Photoshop et Photoshop Elements*.

 Il va vous permettre d’appliquer vos traitements et vos effets localement**, en peignant dans l’image ouverte dans Photoshop. Vous pouvez pendre des effets artistiques ou créatifs, mais le vrai intérêt de cette fonction est de pouvoir faire des corrections plus techniques, comme l’accentuation de la netteté ou la réduction du bruit avec Dfine 2 (voir ci-après).

* Le bouton Pinceau active l’outil Pinceau de Photoshop et de Photoshop Elements.
** Le bouton Pinceau n’est pas disponible dans Perspective Efex.

Principe de fonctionnement

Pour appliquer localement un traitement avec l’un des logiciels plug-ins de la Nik Collection :

  1. Ouvrez le plug-in de votre choix, soit par le menu Filtre de Photoshop, soit avec le Selective Tool 2.
  2. Après ouverture du plug-in, choisissez un traitement.
  3. En bas de la fenêtre du plug-in, cliquez sur le bouton Pinceau.
  4. Le plug-in se ferme.
  5. Photoshop génère automatiquement un calque et un masque de fusion noir pour peindre le traitement (voir dans le panneau Calques).
  6. L’outil Pinceau de Photoshop est activé automatiquement (vous pouvez le paramétrer dans la barre d’options, en haut).
  7. Peignez dans l’image pour appliquer le traitement.
  8. Une fenêtre flottante, issue du Selective Tool, vous propose les options suivantes :
    • Bouton Pinceau, activé par défaut, pour peindre le traitement.
    • Bouton Gomme, pour effacer localement le traitement appliqué au pinceau.
    • Bouton Remplissage, pour appliquer le traitement à l’ensemble de l’image ou d’une sélection faite avec l’un des outils de Photoshop.
    • Le bouton Effacer, pour supprimer complètement l’application du traitement.
    • Le bouton Appliquer, pour appliquer définitivement la correction (ce qui entraîne aussi l’aplatissement des calques).
    • Le bouton Annuler, qui annule l’opération et ferme la fenêtre flottante.

Vous pouvez cumuler différentes utilisations du pinceau, y compris avec plusieurs plug-ins l’un après l’autre, ou plusieurs fois le même plug-in mais avec un traitement différent ou complémentaire, en reprenant les étapes ci-dessus. Chaque sollicitation du mode Pinceau entraînera la création automatique, par Photoshop, d’un calque et d’un masque de fusion noir.

Les corrections spécifiques à Dfine 2

Dfine 2 est également livré avec sept outils de correction du bruit supplémentaires, chacun conçu pour fonctionner sur des détails spécifiques. Ces outils pour le bruit n’ont ni réglages, ni paramètres, car ils ont été conçus pour être appliqués de manière sélective, et permettent une réduction de bruit optimale pour chacun des différents types de détails ou de cas proposés. Ces outils sont uniquement disponibles dans le Selective Tool 2 et leur utilisation ne lance pas Dfine 2 :

  1. Background : applique une réduction du bruit dans l’arrière-plan de l’image.
  2. Hot Pixels : minimise les pixels parasites, chauds ou morts visibles sous forme de points brillants dans l’image, notamment dans les zones les plus sombres de l’image.
  3. Fine Structures : réduit le bruit de la couleur et le bruit de contraste, tout en préservant les détails tels que les cheveux et les fines structures d’image.
  4. Skin : appliqué à la peau, il atténue à la fois le bruit de contraste et de la couleur, ainsi que les irrégularités, tout en préservant les détails.
  5. Sky : atténue le bruit de la couleur et lisse les artefacts qui apparaissent dans le bleu du ciel.
  6. Shadows : réduit le bruit de la couleur, plus spécifiquement dans les zones sombres et faiblement éclairées, avec préservation des détails et des structures.
  7. Strong Noise : s’utilise sur des images prises à haute sensibilité, avec des niveaux élevés de bruit de contraste et, là encore, en préservant les détails le mieux possible. C’est une alternative à la technique de flou sélectif, qui affecte les détails et la couleur.
Application de filtre de réduction de bruit Dfine2 (Strong Noise).
Image Gilles Theophile

Cette page vous a été utile?