Dernière mise à jour le juin 10, 2022
Clair | Sombre

Le module Perspective Efex va vous permettre de corriger des problèmes de géométrie, comme la perspective (des droites fuyantes, par exemple) et la déformation de volume (étirement des éléments situés sur les bords d’une image prise avec un objectif grand-angle). Il vous permet également de créer des effets de miniatures.

Image Solli Kanani

Perspective Efex est issu de DxO ViewPoint, dont il reprend l’intégralité des outils, et il vous permet également de profiter de l’efficacité des modules optiques DxO pour corriger le vignetage, la distorsion et l’aberration chromatique.

Préférences et aide Perspective Efex

 Les préférences de Perspective Efex vous permettent de paramétrer la langue et des éléments d’interface, et vous disposez d’un accès au guide utilisateur en ligne.

Préférences

Après avoir lancé Perspective Efex, cliquez sur le bouton Préférences, en bas à gauche. Dans la fenêtre flottante, vous pouvez choisir les options ou effectuer les réglages suivants :

Pour enregistrer vos choix, cliquez sur Enregistrer, sinon cliquez sur Annuler. Aucun redémarrage n’est requis pour la prise en compte des modifications.

Aide en ligne

En cliquant sur ce bouton, en bas à gauche, vous accèderez au guide utilisateur en ligne de Perspective Efex (connexion Internet requise).

Barre des menus

Versions application indépendante et plug-in (PC)

  1. Fichier : ouverture et fermeture d’images, ouverture d’images récentes, enregistrement des corrections et fermeture du programme.
  2. Édition : commandes Annuler/Refaire, pour annuler ou rétablir une étape de correction de l’image, commandes de rotation d’image et accès aux Préférences.
  3. Affichage : passage en mode plein écran, masquage du panneau d’outils de correction et affichage de la grille en surimpression.
  4. Aide : accès à l’aide en ligne, au site DxO, activation du produit, recherche de mise à jour et accès aux informations de version (À propos).

Versions application autonome et plug-in (Mac)

  1. Perspective Efex : accès aux informations de version (À propos) et aux Préférences.
  2. Fichier : (version autonome) : ouverture et fermeture d’images, ouverture d’images ou de dossiers récents, enregistrement des corrections et fermeture du programme (version autonome), enregistrement des corrections (version plug-in).
  3. Édition : commandes Annuler/Refaire, pour annuler ou rétablir une étape de correction de l’image, et rotation à gauche ou à droite
  4. Affichage : passage en mode plein écran, masquage du panneau d’outils de correction et affichage de la grille en surimpression.
  5. Fenêtre : permet de réduire la fenêtre.
  6. Aide : accès à l’aide en ligne, aux tutoriels de la DxO Academy, au site DxO, activation du produit et recherche de mise à jour.

Interface et plan de travail

 L’interface de Perspective Efex est composée de 5 parties principales :

  1. Barre d’outils supérieure
  2. Zone d’affichage ou de dépôt de l’image
  3. Barre d’outils inférieure
  4. Palettes d’outils de correction
  5. La loupe de visualisation
  6. Raccourcis clavier

Barre d’outils supérieure

Située dans la partie supérieure de la fenêtre de Perspective Efex, elle comprend les outils d’ouverture et d’enregistrement de fichiers, ainsi que les différents modes d’affichage et de navigation.

  1. Afficher l’image avant et après correction l’une à côté de l’autre : pour afficher simultanément l’image avant correction (à gauche) et après correction (à droite).
  2. Afficher l’image avant et après correction l’une derrière l’autre* : pour afficher successivement avant et après la correction en cliquant avec le bouton gauche de la souris.
  3. Affichage ajusté à l’écran : l’image est affichée dans son intégralité, en occupant tout l’espace disponible dans la fenêtre d’affichage.
  4. Affichage à 100 %** : l’image est agrandie à 100 % (1 pixel de l’image = 1 pixel de l’écran).
  5. Comparer avec l’image originale : permet une comparaison rapide avec l’original, en maintenant puis en relâchant le bouton.
  6. Afficher ou Masquer la grille en surimpression : pour activer ou désactiver l’affichage de la grille en surimpression dans l’image.

* Vous pouvez également alterner l’image avant et l’image après correction avec la touche Ctrl + D.
** Pour zoomer dans l’image, utilisez la molette de la souris, et naviguez avec l’outil Main qui remplace le pointeur de la souris.

Barre d’outils inférieure

En fonction de l’outil de correction sélectionné et activé dans l’une des palettes latérales, cette barre s’affiche enbas de la fenêtre du programme, et comprend les commandes suivantes :

  1. Outil sélectionné : l’icône est un simple rappel de l’outil activé dans les palettes latérales.
  2. Couleur de ligne : en cliquant sur le petit pavé bleu (couleur par défaut), vous ouvrirez un nuancier du système, qui vous permettra de choisir la couleur des lignes de correction de perspective et d’horizon, afin d’améliorer leur visibilité par rapport à l’image affichée (cette commande n’est pas disponible avec l’outil Recadrage).
  3. Afficher la grille : disponible uniquement avec l’outil Recadrage, ce bouton active ou désactive l’affichage de la grille en surimpresion dans l’image.
  4. Opacité du masque : disponible uniquement avec l’outil Recadrage, ce curseur éclaircit ou assombrit les parties de l’image qui sont à l’extérieur de la zone de recadrage.
  5. Prévisualiser : disponible uniquement avec les outils Perspective et Horizon, permet d’actualiser le contenu de l’image après avoir effectué des corrections.
  6. Réinitialiser, pour annuler toutes les corrections entreprises et retrouver l’image originale.
  7. Appliquer : applique les corrections et commande la fermeture de la barre d’outils inférieure.

Seconde barre inférieure

Dans la version module externe de Perspective Efex, une deuxième barre est située tout en bas de la fenêtre, avec les commandes suivantes :

  1. Préférences : ouvre la fenêtre de dialogue des réglages du programme.
  2. Aide : accède à l’aide en ligne de Perspective Efex (connexion Internet requise).
  3. Annuler : permet de quitter Perspective Efex mais, au préalable, une boîte de dialogue vous demandera si vous souhaitez enregistrer les modifications ou pas. L’option Annuler ferme la boîte de dialogue et vous permet de rester dans Perspective Efex.
  4. Enregistrer : applique les corrections de manière définitive puis ferme le module externe, avant retour dans l’application hôte.

Palettes d’outils de correction

Les différents outils de correction – Distorsion, Déformation de volume, Perspective, Horizon, Recadrage et Effet miniature – seront abordés plus en détails dans les sections appropriées. Nous vous présentons ici les commandes communes et le fonctionnement général de ces palettes.

  1. Tout réinitialiser : permet d’annuler toutes les corrections et de revenir à l’image initiale. Voir le point Réinitialiser la correction ci-dessous.
  2. Déployer ou masquer les palettes : les palettes comportent un certain nombre de commandes et de curseurs de réglage. Pour les déployer, cliquez sur l’icône en forme de flèche, dans le coin supérieur gauche des sections concernées. Procédez de la même manière pour les masquer.
  3. Activer / désactiver la palette : le bouton indique le statut de fonctionnement de la palette (à gauche et gris : désactivée, à droite et bleue : activée). Cliquez dessus pour activer ou désactiver temporairement la palette et les corrections concernées.
  4. Masquer les outils : lorsque tout le contenu d’une palette est déployé (outils et curseurs additionnels), vous pouvez revenir à l’affichage standard en cliquant sur le signe « – « , en bas à droite de chaque palette.
  5. Réinitialiser la correction : chaque outil dispose d’un bouton de réinitialisation.
  6. Escamoter ou afficher les palettes : cliquez pour masquer ou dévoiler le panneau latéral.

Raccourcis clavier

CommandeWindowsOS X
Affichage ajusté à l’écranF3Cmd + 0
Affichage à 100%F4Cmd + 1
Zoom avantCtrl + +Cmd + +
Zoom arrièreCtrl + –Cmd + –
Afficher / Masquer la grille en surimpressionGG
Déplacer les points de repèreFlèches haut/bas, gauche/droiteFlèches haut/bas, gauche/droite
Basculer entre les points de repèreTabTab
QuitterAlt + F4Cmd + Q
AnnulerCtrl + ZCmd + Z
RefaireCtrl + YCmd + Shift + Z
PréférencesCtrl + Shift + PCmd + ,
Afficher l’image avant et après correctionCtrl + DD
Plein écranFCtrl + Cmd + F
Sortie du mode plein écranF ou EscCtrl + Cmd + F ou Esc
Réduire la fenêtre
Cmd + M
Afficher/Masquer les contrôlesPP
Aide en ligneF1Cmd + /
Mode ralenti pour les outils Perspective et HorizonAppuyer sur Maj (Shift) tout en déplaçant les points de repères sur l’imageAppuyer sur Maj tout en déplaçant les points de repères sur l’image

Téléchargement et installation de modules optiques DxO

Lorsque vous effectuez une correction automatique de distorsion, une boîte de dialogue de gestion de modules optiques DxO s’affiche. Cette boîte de dialogue affiche le ou les modules optiques susceptibles d’être utilisés et, éventuellement, de faire votre propre choix en cas d’ambiguté, c’est à dire lorsque DxO ViewPoint n’a pas la possibilité d’identifier complètement le couple boîtier/objectif utilisé à la prise de vue.

Boîte de dialogue des modules optiques DxO.
La palette Distorsion après installation du module optique DxO.

La boîte de dialogue affiche également le statut des modules présents : Installé, À mettre à jour ou À télécharger.

  1. Sélectionnez le module correspondant puis cliquez sur OK.
  2. Une barre de progression s’affiche et, lorsque le téléchargement est terminé, l’installation et la prise en compte sont immédiates et n’exigent pas de redémarrer le programme.

Indisponibilité de modules optiques DxO

 Si aucun module optique DxO n’est disponible, la correction automatique ne sera pas appliquée, et le bouton Auto sera désactivé. Dans ce cas, vous pouvez procéder à une correction manuelle.

Vous avez la possibilité d’effacer le module optique DxO pour l’image en cours de traitement en cliquant sur la corbeille située dans le coin supérieur droit de la palette Distorsion.

Corriger la distorsion

À propos de la distorsion

Les objectifs sont tous plus ou moins affectés par de la distorsion. Elle se manifeste sous plusieurs formes :

Les deux principaux types de distorsion : en coussinet (à gauche) et en barillet (à droite)

Il arrive parfois que certains objectifs soient affectés par les deux phénomènes, par exemple un zoom affichant une distorsion en barillet à sa plus courte focale, et une distorsion en coussinet à la focale la plus longue, sans compter les variations de distorsion dans les focales intermédiaires.

Perspective Efex se basant sur les modules optiques DxO pour corriger la distorsion, nous vous conseillons de ne pas utiliser les outils de correction d’objectifs des applications hôtes ou de votre boîtier.

Perspective Efex vous permet de corriger la distorsion de toutes les optiques, soit de manière entièrement automatique, en s’appuyant sur les modules optiques DxO, soit manuellement, si le matériel de prise de vue (boîtier et objectif) n’est pas encore pris en charge par un module optique DxO.

Les images prises avec des objectifs fish-eye peuvent également être corrigées, automatiquement ou manuellement, pour supprimer ou atténuer la déformation circulaire.

Appliquer une correction automatique de la distorsion

Si votre matériel de prise de vue est pris en charge par un module optique DxO, vous pouvez corriger l’image automatiquement.

Palette Distorsion, correction automatique.
  1. À partir de votre programme hôte, ouvrez l’image dans Perspective Efex.
  2. Dans la palette Distorsion, cliquez sur le bouton Auto.
  3. Une boîte de dialogue vous indique si un module optique DxO pour votre matériel est installé ou, le cas échéant, disponible au téléchargement.
  4. Cliquez sur OK pour corriger l’image à l’aide du module optique DxO sélectionné. La boîte de dialogue se ferme.

Lorsqu’un module optique DxO est installé et pris en compte, la palette Distorsion affiche les informations suivantes : modèle du boîtier utilisé, modèle de l’objectif utilisé et nom du fichier original.

Appliquer une correction automatique de la distorsion en cas de perte des métadonnées EXIF

Si Perpective Efex ne trouve pas les informations dans les métadonnées EXIF, une boîte de dialogue vous proposera de localiser l’image originale, dans le but de retrouver les informations manquantes. En effet, certains programmes peuvent modifier et même supprimer certaines données EXIF nécessaires à Perspective Efex pour déterminer le module optique DxO adéquat.

  1. À partir de votre programme hôte, ouvrez l’image dans Perspective Efex.
  2. Si la palette Distorsion affiche la boîte de dialogue demandant l’accès au fichier original, cliquez sur Ouvrir l’image originale.
  3. Cliquez sur Ouvrir dans la boîte de dialogue qui apparaît en haut de Perspective Efex : une boîte de dialogue système s’ouvre pour localiser l’original. L’image originale est celle issue directement de votre boîtier, avant tout traitement avec un logiciel (format JPG ou RAW).
  4. Après avoir trouvé et sélectionné l’original, cliquez sur Ouvrir pour valider. Si le module optique DxO correspondant n’est pas installé, une nouvelle boîte de dialogue vous invitera à la télécharger sinon, la palette Distorsion affiche les informations sur le matériel de prise de vue et le nom du fichier original.
  5. Lorsque les corrections sont effectuées, cliquez sur Enregistrer, en bas à droite : Perspective Efex se ferme et le fichier corrigé est rapatrié dans l’application hôte.

Corriger manuellement la distorsion

 Si votre matériel de prise de vue n’est pas pris en charge par un module optique DxO, vous pouvez corriger manuellement l’image.

Palette Distorsion, correction manuelle.
  1. À partir de votre programme hôte, ouvrez l’image dans Perspective Efex.
  2. Dans la palette Distorsion, cliquez sur le bouton de correction Manuelle  .
  3. En fonction du type de distorsion visible à l’image, cliquez sur l’un des trois boutons Barillet, Coussinet, ou Fisheye.
  4. La correction s’applique immédiatement.
  5. Ajustez au besoin la correction à l’aide du curseur Intensité.

Corriger la déformation de volume

À propos de la déformation de volume

La déformation des sujets situés sur les bords des images est un défaut géométrique que l’on rencontre fréquemment en photographie d’intérieur, d’événement ou de mariage.

Connue sous le nom de déformation de volume, elle se manifeste fréquemment lorsque l’on prend des photos d’objets, de personnes ou de groupes de personnes à l’aide d’un objectif ou d’un zoom grand angle. Les éléments situés au bord de l’image semblent alors déformés.

Pour obtenir des résultats de qualité optimale, pensez à corriger la distorsion avant de traiter la déformation de volume.

Déterminer le type de déformation de volume

Une observation attentive de l’image vous permet de déterminer le type de déformation que vous rencontrez :

Si les objets sphériques situés en bord d’image semblent étirés ou aplatis uniquement dans l’axe horizontal ou vertical, votre image subit une déformation de volume horizontale/verticale. Vous devrez utiliser l’outil de correction horizontale/verticale.

Si les volumes semblent filer vers les angles de l’image, vous avez affaire à une déformation de volume en diagonale et dans ce cas, vous utiliserez la correction en diagonale.

Comment corriger la déformation de volume

Déformation horizontale/verticale

  1. Après avoir ouvert, à partir de l’application hôte, votre image dans Perspective Efex, activez la correction de la déformation de volume horizontale ou verticale en cliquant sur le bouton   Horizontal/Vertical.
  2. La correction est automatique et s’applique immédiatement à l’image.

Les réglages peuvent être affinés à l’aide des curseurs.

Déformation diagonale

  1. Après avoir ouvert, à partir de l’application hôte, votre image dans Perspective Efex, activez la correction de la déformation de volume diagonale en cliquant sur le bouton Diagonale.
  2. La correction est automatique et s’applique immédiatement à l’image.

En cas de doute, n’hésitez pas à essayer les deux, et de choisir le résultat qui vous semble le plus naturel, sachant que vous avez la possibilité d’affiner ou de modifier la correction automatique à l’aide des curseurs de la palette Déformation de volume.

Si nécessaire, vous pouvez affiner la correction manuellement en manipulant le curseur Intensité. Vers la gauche, l’image sera progressivement étirée et déformée vers le centre et, vers la droite, elle sera étirée et déformée vers l’extérieur. La valeur par défaut de ce curseur est de 150.

Pour réinitialiser un réglage en particulier, faites un double-clic sur le curseur concerné. Celui-ci reviendra à la valeur par défaut.

Les corrections de la déformation de volume peuvent entraîner un rognage de la surface totale de l’image. Dans ce cas, si vous prévoyez d’appliquer ce traitement, tenez en compte en cadrant suffisamment large à la prise de vue.

Vous pouvez régler finement la valeur de votre correction en saisissant une valeur dans la bulle qui s’affiche au-dessus du curseur en cours d’utilisation.

Redresser les perspectives

À propos des perspectives

En architecture, le point de vue oblige souvent le photographe à cadrer en contre-plongée ou en plongée lorsqu’il se trouve face à un bâtiment. Dans les deux cas, le sujet va être déformé avec un effet de lignes fuyantes d’autant plus prononcé que l’on se rapproche des bords de l’image.

Perspective Efex propose des outils permettant de corriger les parallèles verticales, les parallèles horizontales, de forcer un rectangle ou d’effectuer une correction à 8 points, de manière totalement indépendante pour chaque côté.

Redressement automatique des perspectives

Perspective Efex permet de redresser automatiquement les perspectives, et de reprendre à la main, si nécessaire, les corrections. Ces dernières sont conservées si vous basculez dans l’un des modes manuels (Forcer les parallèles, Rectangle et 8 points).

Après avoir ouvert l’image dans Perspective Efex depuis votre application hôte, allez dans la palette Perspectives et cliquez sur le bouton Auto. Par défaut, Perspective Efex corrigera automatiquement les verticales et horizontales. Si le résultat ne correspond pas à vos attentes vous pouvez sélectionner dans le menu Auto correct, l’un des deux autres modes proposés – Verticales uniquement ou Horizontales uniquement, la correction sera alors appliquée en sélectionnant un mode dans le menu déroulant.

Vous pouvez ajuster la correction automatique avec le curseur Intensité, et modifier la perspective avec les réglages avancés (voir la section Réglages avancés).

Pour réinitialiser le redressement automatique de perspectives, cliquez sur le bouton d’annulation  , en haut à droite de la palette.

La correction de perspective pouvant entrainer un recadrage important, prévoyez suffisamment de marge dès la prise de vue.

Avant de procéder au redressement automatique, corrigez la distorsion au préalable pour obtenir des résultats optimum.

La loupe intégrée aux repères, ainsi que le ralentissement du déplacement avec la touche Majuscules et le passage d’un repère à l’autre avec la touche Tabulation fonctionnent aussi pour les modes suivants.

Forcer les parallèles verticales

La palette Perspective.
  1. Après avoir ouvert l’image dans Perspective Efex depuis votre application hôte, allez dans la palette Perspective puis cliquez sur le bouton   Forcer les parallèles verticales. Deux lignes verticales, comportant chacune deux points de repère en forme de cercle, apparaissent en incrustation sur votre image.
  2. Choisissez deux éléments verticaux de référence dans votre image, situés de préférence dans le même plan, pour une correction optimale.
Choix des éléments verticaux de référence et placement des lignes de correction.
  1. Placez le pointeur de la souris sur l’un des points de repère. Cliquez dessus pour le saisir : une loupe s’affiche automatiquement pour vous aider à placer les repères avec précision. Déplacez le repère sur l’une des extrémités de votre élément de référence. Un repère actif est identifié par un cercle gris foncé.

Appuyez sur la touche Majuscules pour ralentir le déplacement du repère et, ainsi, augmenter la précision du placement.

  1. Déplacez le second point de repère de manière à aligner la ligne sur votre élément vertical. Procédez de même pour la seconde ligne. Pour un positionnement encore plus précis, les points de repère sont ajustables à l’aide des 4 flèches directionnelles du clavier. Il est également possible de déplacer les lignes une fois alignées et de les repositionner en les saisissant en leur centre avec la souris.

La touche Tabulation permet de passer d’un repère à l’autre

  1. Perspective Efex vous permet de vérifier les réglages de votre correction avant de l’appliquer à votre image. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Prévisualiser dans la barre d’outils inférieure. Perspective Efex va effectuer une correction de votre image et vous indiquer, en les assombrissant, les parties de l’image qui seront supprimées lors du recadrage, lorsque votre correction sera effectivement appliquée (voir Recadrage). Plus la correction est importante, pour compenser une prise de vue en plongée ou en contre-plongée appuyée, plus l’image sera recadrée.
Les zones sombres indiquent les parties de l’image qui disparaîtront lors du recadrage.
  1. Cliquez sur le bouton Appliquer dans la barre d’outils inférieure.

Tant que l’image corrigée n’est pas enregistrée, les modifications sont réversibles et peuvent être réinitialisées en cliquant sur le bouton Réinitialiser la correction.

Vous pouvez changer la couleur des lignes à votre convenance, pour améliorer leur visibilité par rapport au fond de l’image. Cliquez sur le pavé coloré situé dans la barre d’outils inférieure et sélectionnez la couleur désirée.

La correction de perspectives pouvant entraîner un recadrage important, prévoyez suffisamment de marge dès la prise de vue.

Le principe est identique à celui des parallèles verticales : les lignes de référence sont horizontales et vous permettront d’aligner et de mettre à niveau, par exemple, le haut et le bas d’un bâtiment, du cadre d’une fenêtre ou d’une porte.

  1. Pour activer la correction de perspective horizontale, cliquez sur le bouton   Forcer les parallèles horizontales. Deux lignes horizontales comportant chacune deux points de repère en forme de cercle apparaissent en incrustation sur votre image.
  2. Choisissez deux éléments horizontaux de référence dans votre image.
  3. Placez le pointeur de la souris sur l’un des points de repère. Cliquez dessus pour le saisir et déplacez-le sur l’une des extrémités de votre élément de référence. Déplacez le second point de repère de manière à aligner la ligne sur votre élément horizontal. Procédez de même pour la seconde ligne.
  4. Vérifiez votre correction en cliquant sur le bouton Prévisualiser dans la barre d’outils inférieure. Perspective Efex indique, en les assombrissant, les parties de l’image qui seront supprimées lors du recadrage automatique.
  5. Cliquez sur le bouton Appliquer dans la barre d’outils inférieure.

Forcer le rectangle

Une troisième fonction de correction de la perspective permet d’utiliser un rectangle de référence pour la correction simultanée des perspectives verticales et horizontales, et de manière indépendante pour chaque côté. Les applications sont nombreuses : vous pouvez redonner sa forme exacte à un tableau dont l’image présente de la distorsion, redresser un espace intérieur qui n’a pas été pris parfaitement dans l’axe, ou encore avec un point de vue en légère plongée, ou en contre-plongée (comme un hall de gare, la galerie d’un musée ou d’un palais, etc.).

  1. Pour activer la correction, cliquez sur le bouton   Rectangle.
  2. Vous pouvez agir sur quatre lignes : placez-les sur des lignes verticales et horizontales de référence situées, autant que possible, dans le même plan, c’est à dire le long d’éléments situés approximativement à la même distance de prise de vue.
  1. Vérifiez votre correction en cliquant sur le bouton Prévisualiser dans la barre d’outils inférieure. Perspective Efex va indiquer, en les assombrissant, les parties de l’image qui seront supprimées lors du recadrage automatique.
  2. Cliquez sur le bouton Appliquer dans la barre d’outils inférieure.

Dans le cas de l’outil Rectangle, la manipulation d’un cercle va toujours agir sur deux lignes : une verticale et une horizontale.

En cliquant sur Ctrl/Cmd tout en déplaçant votre point de repère, la correction s’effectue en temps réel, sans que vous ayez besoin d’actualiser l’affichage.

Vous pouvez afficher la grille de composition pour vérifier si tous les éléments principaux de l’image ont été correctement redressés selon vos réglages, pour compenser les possibles déficiences d’une vérification au jugé, à l’œil nu.

Corriger les perspectives avec 8 points

La correction de perspectives 8 points reprend le même principe que Forcer le rectangle à une différence importante près. En effet, si l’outil vous permet d’ajuster les quatre côtés de manière indépendante, les lignes doivent être positionnées dans le même plan pour obtenir un résultat optimal.

Avec la méthode 8 points, vous pouvez placer les lignes dans des plans différents, ce qui vous confère une plus grande souplesse dans les corrections complexes, ou lorsque tous les éléments à redresser ne sont pas à la même distance du photographe.

  1. Pour activer la correction, cliquez sur le bouton   8 points.
  2. Vous pouvez agir sur quatre lignes de manière totalement indépendante : placez-les sur des lignes verticales et horizontales de référence, même si elles ne sont pas dans le même plan, c’est à dire à la même distance de prise de vue. Les lignes doivent être éloignées le plus possible.
Choix des éléments horizontaux et verticaux de référence et placement des lignes de correction.
  1. Vérifiez votre correction en cliquant sur le bouton Prévisualiser dans la barre d’outils inférieure. Perspective Efex va indiquer, en les assombrissant, les parties de l’image qui seront supprimées lors du recadrage automatique.
  2. Cliquez sur le bouton Appliquer dans la barre d’outils inférieure.

Réglages avancés

Les curseurs de la palette Perspective.

La palette Perspective propose quatre curseurs pour des réglages fins :

Redressement « complet » comparé au redressement « naturel » de perspective.
Effet du curseur Rapport H/V.

Redresser et recadrer

À propos de l’horizon

 C’est un défaut courant en photographie de paysage : l’horizon est penché de quelques degrés en raison d’un mauvais placement du photographe, qui était lui-même légèrement penché au moment de la prise de vue. De même, un élément qui devrait suivre une ligne verticale (poteau, arbre) s’en écarte de quelques degrés. La solution à ce problème est simple : faire tourner l’image tout entière de quelques degrés.

Image Gilles Theophile

Redresser l’horizon automatiquement

Pour redresser l’horizon automatiquement, allez dans la palette Horizon, et cliquez sur le bouton Auto.

Pour optimiser les calculs de redressement d’horizon, corrigez la distorsion, qui peut, sur certains appareils ou avec certains objectifs, courber la ligne d’horizon de manière significative.

Si le résultat ne vous convient pas, vous pouvez :

Redresser l’horizon en traçant une droite de référence

L’outil Horizon

Avant de redresser d’horizon, corrigez la distorsion, qui peut, sur certains appareils ou avec certains objectifs, courber la ligne d’horizon de manière significative.

L’outil Horizon permet de corriger des compositions présentant un horizon incliné. Il peut être utilisé en coordination avec l’outil Perspective.

  1. Pour activer l’outil, cliquez, dans la palette Horizon, sur le bouton Niveau horizontal ou Niveau vertical.
  2. Une ligne horizontale ou verticale comportant deux points de repère en forme de cercle apparaît en incrustation dans l’image.
  3. Placez le pointeur de la souris sur l’un des points de repère. Cliquez dessus pour le saisir et déplacez-le sur l’une des extrémités de votre élément de référence. Déplacez le second point de repère de manière à aligner la ligne sur votre élément horizontal ou vertical.
  4. Lorsque vous cliquez sur un point de repère, la loupe s’affiche automatiquement pour un placement plus précis.

Le redressement d’horizon peut aussi se faire à l’aide d’une référence verticale (bâtiment, mât, bord de fenêtre ou de porte, etc.) si l’horizon n’est pas visible dans l’image

Pour ralentir le déplacement de la loupe, pressez la touche Majuscule. Vous pouvez également utiliser les flèches directionnelles du clavier. La touche Tabulation permet de passer d’un repère ç l’autre.

Choisissez votre élément horizontal de référence dans votre image.
  1. Vérifiez votre correction en cliquant sur le bouton Prévisualiser dans la barre d’outils inférieure. Perspective Efex va indiquer, en les assombrissant, les parties de l’image qui seront supprimées lors du recadrage automatique.
  2. Cliquez sur le bouton Appliquer, dans la barre d’outils inférieure.

Recadrer une image

Les corrections effectuées dans les outils Distorsion, Déformation de volume, Perspective et Horizon se traduisent par un recadrage automatique qui maximise le champ visible de l’image. L’outil Recadrage de Perspective Efex vous permet d’ajuster les proportions de l’image finale à votre convenance.

Les zones sombres sur l’image représentent les surfaces perdues après correction.

Recadrer automatiquement une image

Après avoir redressé la perspective ou l’horizon de votre image dans Perspective Efex, allez dans la palette Recadrage et cliquez sur le bouton   Recadrage. Une grille ajustable apparaît en surimpression sur votre image.

  1. Cliquez sur le bouton Auto. Dans ce mode, Perspective Efex calcule la zone conservée de l’image au plus près et affiche les zones sombres correspondant aux surfaces perdues par rapport à l’image originale.

La case à cocher Afficher la grille, dans la barre d’outils inférieure permet d’activer ou de désactiver la grille de composition dans l’image.

Le mode Auto calcule le recadrage au plus près.

Plusieurs formats vous sont proposés dans le menu déroulant Ratio de l’image : 16/9 (format TV), 5/4, 5/2, 2/1, 3/2 (format des réflex APS-C et plein format), le 4/3 (format des compacts) et 1/1 (format carré).

  1. Sélectionnez le format souhaité : la grille en surimpression sur votre image est automatiquement modifiée. Vous pouvez, en cliquant sur la grille, modifier la position du cadre et l’adapter à la composition de votre image.
La grille est redimensionnable et repositionnable.

La grille de l’outil de recadrage est divisée en tiers, ce qui vous permet d’appliquer la règle des tiers en composant l’image finale.

Même si le recadrage s’applique en cliquant sur Appliquer, celui-ci reste réversible tant que l’image n’aura pas été enregistrée.

  1. En cochant la case Contraindre dans l’image, le cadre est automatiquement contraint à la partie de l’image en cours d’utilisation afin d’éviter qu’il ne se superpose à la zone noire des corrections de perspective.
  2. Pour appliquer le recadrage, cliquez sur le bouton Appliquer dans la barre d’outils inférieure.

Quel que soit le mode de recadrage – automatique ou manuel – Perspective Efex détecte automatiquement l’orientation de la zone de recadrage.

Recadrer manuellement une image

Allez dans la palette Recadrage et cliquez sur le bouton Recadrage  . La grille ajustable apparaît en surimpression sur votre image. Pour ajuster les proportions de l’image finale à votre convenance, sélectionnez, dans le menu déroulant Correction, le mode Libre.

Adaptez les dimensions de la grille ajustable en saisissant les poignées de redimensionnement qui se trouvent dans les angles et sur les côtés de la grille. Vous pouvez également modifier la position du cadre en cliquant en son centre et en le déplaçant avec votre souris pour l’adapter à la composition de votre image.

Il est possible d’ajuster la position de la zone de recadrage à l’aide des flèches directionnelles du clavier.

Effet miniature

À propos de l’effet miniature

L’effet miniature permet de simuler la bascule d’un objectif à décentrement, qui consiste à déplacer le plan de netteté dans l’image, ce qui conduit à donner l’aspect d’une maquette ou d’un diorama à une photo de paysage. Cet effet est encore plus spectaculaire en paysage urbain, pris de préférence en plongée.

L’outil Effet miniature de Perspective Efex offre une très grande souplesse quant au positionnement des zones floues ainsi qu’à leur intensité.

Exemple de positionnement des lignes pour créer un effet miniature.
Image Jean-Marc Alexia
Résultat après application de l’effet.

Appliquer un effet miniature

Après avoir ouvert, à partir de votre application hôte, une image dans Perspective Efex, sélectionnez, dans la palette Effet miniature :

Vous pouvez ensuite sélectionner une forme dans le menu Forme de flou, par défaut la forme circulaire sera appliquée :

Aussitôt l’effet miniature activé, un certain nombre de lignes et d’outils se superposent à l’image, et un effet de flou par défaut (Circulaire si vous n’avez pas sélectionné une autre forme au préalable) est appliqué en haut et en bas :

  1. Le repère central, apposé par défaut au milieu de l’image, peut être déplacé partout dans la photo, à la souris (il s’active dès que le pointeur passe dessus).
  2. Les deux lignes continues, de chaque côté, délimitent la zone nette au centre, de part et d’autre du repère central. Elles peuvent être écartées ou rapprochées de manière synchrone, à la souris, soit en saisissant une des deux lignes (déplacement dans deux sens), soit en saisissant leur repère (déplacement dans tous les sens et rotation).
  3. Le petit disque situé à droite du repère de chaque ligne permet d’ajuster l’intensité du flou : cliquez dessus pour ajuster le curseur à la souris, sur une échelle de 0 à 100 (par défaut la valeur est à 40).
  4. Les deux lignes pointillées délimitent la zone de transition du flou, entre une ligne continue et une ligne pointillée (le flou est maximal à l’extérieur de la ligne pointillée). Pour ajuster la taille de la zone de transition, il suffit de déplacer l’une des lignes pointillées vers le centre (réduire la zone de transition) ou vers l’extérieur de l’image (augmenter la zone de transition).
  5. Par défaut, la position des lignes et du flou sont symétriques. Si vous souhaitez régler différemment l’effet de flou de chaque côté du repère central, allez dans la palette Effet miniature, et décochez Position symétrique et/ou Flou symétrique. Ainsi, vous pourrez déplacer toutes les lignes de manière indépendante mais aussi définir deux valeurs d’intensité de flou différentes.
  6. Lorsque l’effet de miniature est terminé, cliquez sur Appliquer, dans la barre d’outils inférieure (ou sur Réinitialiser pour tout reprendre).

Pour voir l’effet miniature sans être gêné par les lignes, déplacer la souris hors de l’image.

Pour avoir un point de vue large de la zone de travail utilisez la molette de la souris vers le haut pour dézoomer.

Vous pouvez changer la couleur des lignes dans la barre d’outils inférieure.

Le menu Forme de flou permet de choisir entre différents effets de flous, circulaire plus ou moins marqué, ou simulant le flou d’un diaphragme d’objectif à 6, 8 ou 9 lamelles (plus le nombre de lamelles est élevé, et plus les transitions flou/net sont douces et progressives).

Illustration des différences entre les formes de flou disponibles.

Cette page vous a été utile?